Techniques de sélection des aides

- Dec 09, 2020-

Techniques de sélection des aides

Avant d’appliquer des dispositifs et des aides d’assistance, la première étape consiste à évaluer :

Premier point: Évaluer l’état général de l’utilisateur. Par exemple, la hauteur, la hauteur de l’aide peut généralement être rétractée, de sorte que l’utilisateur se tenir debout, main tenant la poignée d’aide à la main, le bras supérieur du tibia et le sol vertical, coude plier 15-30 degrés, qui est la hauteur normale de l’utilisation de l’aide.

Deuxième point: le poids. Parce que le matériau est différent, de sorte que différentes aides peuvent supporter le poids, il ya des différences, afin d’évaluer le poids de l’utilisateur, choisissez le bon pour son poids.

Troisième point : diagnostic de maladie d’utilisateur, état systémique. Par exemple, si vous n’avez pas de vertiges ou d’autres conditions physiques, y compris la capacité de marcher, vous ne pouvez pas être en mesure d’utiliser le marcheur à la fois si vous n’avez même pas la force musculaire debout. L’ordre général de l’entraînement à la marche, d’abord debout pour l’entraînement debout, vous pouvez vous tenir debout dans des bars parallèles, bar parallèle à pied, avant de marcher à l’aide de marcheurs ou de béquilles. Par conséquent, avant d’utiliser l’aide, vous devez avoir la capacité de vous tenir debout et d’avoir un certain équilibre.

L’aide doit être actionnée avec les deux bras, et si le bras uni-face n’est pas capable de se déplacer, je crains qu’il ne soit pas approprié pour l’usage. Les capacités cognitives et coopératives de l’utilisateur doivent également être évaluées, telles que les troubles cognitifs, ou les personnes qui sont irritables, agitées et inconscientes, et peuvent être dangereuses à utiliser ou peuvent même utiliser comme une arme.

Une paire de:Chaise de douche convient à la scène Un article:Le troisième pied de l'homme - une béquille